fbpx

Adware

Combien de fois avons nous été surpris par une publicité qui nous interrompe devant un film ou sur internet ? Qu’elles soient voulues ou non, les publicités ne sont jamais les bienvenues. Mais d’où viennent-elles ? Pourquoi sont-elles là ? Pour comprendre cela, il faut se pencher du côté de l’Adware.

Histoire des adwares

Au tout début, aux alentours du milieu des années 90, les experts de l’industrie ont rangé les premiers logiciels reposant sur la publicité dans la catégorie des spywares. Peu après, les professionnels de la sécurité ont commencé à faire la différence avec les spywares, considérant les adwares comme une variante de PUP (programme potentiellement indésirable) moins nuisible. Mais la légitimité des partenaires qui diffusaient leurs adwares n’était bien souvent pas vérifiée par les fournisseurs de ces programmes. En l’absence de contrôle, les adwares ont proliféré par tous les moyens : les sites peer-to-peer, les Botnets, l’infection des messageries instantanées et le piratage de navigateur mentionné précédemment. Entre 2005 et 2008, les autorités ont commencé à infliger de fortes amendes pour ces infractions. Les navigateurs ont commencé à sévir grâce aux bloqueurs de publicités et les plug-ins de blocage de publicités sont omniprésents.

Aujourd’hui, si les adwares sont toujours présents, ils sont à nouveau considérés comme une forme de programme potentiellement indésirable (PUP), c’est-à-dire qu’ils représentent une menace moindre par rapport aux malwares.

L’Adware, est un logiciel qui affiche des publicités sur votre ordinateur. Bannières publicitaires ou pop-ups, toutes sortes de publicités peuvent apparaître sur notre écran. Mais dans quel but ? En réalité, ces publicités peuvent aider à financer des applications, et elle nous permettent également de bénéficier de contenus gratuits. Par exemple pour certaines applications Android qui sont, pour nombre d’entre-elles, financées par Adware. Ces publicités sont aussi, plus ou moins ciblées par rapport à nos recherches sur le net. Si nous cherchons à acheter un kayak, il y a de fortes chances que ce soit le début d’une longue série de publicités sur le kayak. Et c’est ainsi que nous voyons qu’Adware peut devenir un problème parfois. Normalement, Adware ne peut pas installer elle-même des logiciel ou application sur votre ordinateur, elle ne peut pas détourner le navigateur web pour afficher plus de publicités ou récupérer des données sur votre ordinateur sans notre consentement, ne doit pas être difficile à désinstaller ou encore, ne doit pas ralentir l’ordinateur. Si jamais vous rencontrez l’un de ces problèmes sur votre ordinateur vous pouvez faire appel à un anti-virus pour le détecter et le supprimer par la suite.

L’un des Adware les plus connus est l’Adware InstallCore qui est spécialisé dans le partenariat avec des sites grand public de téléchargement. Il est très rependu car il est aussi diffusé à travers de fausses pages de lecteur vidéo, mise à jour Flash Player ou Java pour permettre aux créateurs de gagner de l’argent à chaque téléchargement de l’Adware. Cet Adware est diffusé par Bing et Yahoo, deux grandes sociétés sur le marché de l’informatique.

Voici quelques-uns des signes révélateurs d’un système infecté par des adwares :

  • Des publicités apparaissent à des endroits incongrus.
  • La page d’accueil de votre navigateur a été modifiée mystérieusement sans votre autorisation.
  • Des pages web que vous visitez régulièrement ne s’affichent pas correctement.
  • Des liens de sites web vous renvoient vers des sites inattendus.
  • Votre navigateur web est incroyablement lent.
  • Des barres d’outils, extensions ou plug-ins apparaissent soudainement dans votre navigateur.
  • Votre Mac commence à installer des logiciels indésirables de manière automatique.
  • Votre navigateur plante.
Partagez nous !