Les pirates planquent désormais leurs malwares dans les cartes graphiques

veille-cyber.com

L’exécution d’un malware dans la mémoire d’un GPU permet de contourner le scan de sécurité de la RAM du PC. Une technique qui provient, à l’origine, de travaux universitaires.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*