fbpx

L’intĂ©gration de Giphy par Facebook mise provisoirement sur pause

Après les rachats successifs de WhatsApp et d’Instagram, les opĂ©rations menĂ©es par Facebook sont dorĂ©navant dans le giron des autoritĂ©s de la concurrence.

Le rĂ©seau social est-il allĂ© trop loin, cette fois-ci, en s’intĂ©ressant Ă  Giphy ? L’autoritĂ© de la concurrence britannique a dĂ©cidĂ© de se pencher sur la question, en menant une enquĂŞte pour dĂ©celer tout Ă©ventuel problème de concurrence liĂ© au rachat de Giphy par Facebook.

Cette opĂ©ration d’intĂ©gration du cĂ©lèbre gĂ©nĂ©rateur de GIF avait Ă©tĂ© annoncĂ©e en mai dernier par Facebook, pour un montant estimĂ© Ă  environ 400 millions de dollars. Facebook prĂ©voit d’intĂ©grer Giphy Ă  Instagram, ce qui permettrait aux utilisateurs d’intĂ©grer plus facilement les GIF et les autocollants dans leurs stories ou direct messages. Giphy, dont près de la moitiĂ© du trafic provient dĂ©jĂ  des applications Facebook, devrait conserver sa propre marque et ses API, et sa base de donnĂ©es GIF restera accessible Ă  un Ă©cosystème plus large.

La Competition and Market Authority (CMA) ouvre une enquĂŞte et lance jusqu’au 3 juillet un appel Ă  commentaires destinĂ© aux acteurs tiers, soit une pĂ©riode pendant laquelle l’intĂ©gration en cours sera gelĂ©e. Selon les Echos, l’autoritĂ© australienne de la concurrence, la Australian Competition and Consumer Commission, a aussi prononcĂ© l’ouverture d’une enquĂŞte similaire Ă  la mi-mai.

Source : L’intĂ©gration de Giphy par Facebook mise provisoirement sur pause

Partagez nous !