fbpx

Paying Ransom Doubles the Cost of Ransomware Attack

La firme de cybersécurité Sophos a récemment annoncé les résultats de son enquête mondiale «The State of Ransomware 2020», qui a révélé que payer une rançon pour le décryptage des données après une attaque de ransomware est beaucoup plus cher que prévu. La recherche a révélé que le coût total de la récupération après une attaque par rançongiciel double presque quand les organisations payent une rançon aux cybercriminels.

Selon la recherche , 51% des organisations ont subi une attaque de ransomware importante au cours des 12 derniers mois, contre 54% en 2017. Les données ont été chiffrées dans près des trois quarts (73%) des attaques qui ont réussi à pénétrer une organisation. Il a été constaté que le coût moyen de la gestion de l’impact des attaques de ransomwares était supérieur à 730 000 $, ce qui comprenait les temps d’arrêt des activités, les commandes perdues et les coûts d’exploitation. Cependant, le coût moyen est passé à 1,4 million de dollars lorsque les organisations ont accepté de payer la rançon.

Pour comprendre ce qui se passe réellement une fois que les rançongiciels ont atteint une organisation, Sophos a interrogé 5000 décideurs informatiques et de sécurité de 26 pays sur six continents, dont l’Europe, les Amériques, l’Asie-Pacifique et l’Asie centrale, le Moyen-Orient et l’Afrique.

Source : Paying Ransom Doubles the Cost of Ransomware Attack: Research

Partagez nous !