Un scientifique iranien a été assassiné à l’aide d’une Intelligence artificielle

IA

Pour supprimer Mohsen Fakhrizadeh, un haut scientifique chargé du développement du programme nucléaire en Iran, le Mossad a utilisé une arme robotisée pilotée à distance et épaulée par une IA.

Le 27 novembre 2020, le plus haut scientifique nucléaire iranien Mohsen Fakhrizadeh a bien été assassiné par une mitrailleuse robotisée pilotée par satellite, selon les informations obtenues par The New York Times. Le professeur de physique, également « Gardien de la Révolution », se consacrait au programme nucléaire iranien, qu’il soit à vocation civile ou militaire avec le développement d’ogives nucléaires. Il avait été atteint mortellement par quatre balles de calibre 7,62 dans sa voiture, alors qu’il emmenait son épouse dans leur maison de campagne à l’est de Téhéran. L’arme était dissimulée dans un camion empli de gravas, garé à proximité du passage de la voiture.

Source : 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*