fbpx

iPhone : Une faille critique découverte sur l’application mail d’Apple

Les possesseurs d’iPhone et d’iPad ont de quoi être inquiets. La société de cybersécurité ZecOps a déclaré ce mercredi 22 avril qu’elle avait identifié une importante faille de sécurité dans l’application mail installée par défaut sur iOS, rapporte The Verge. Tous les appareils d’Apple sont donc concernés.
Des attaques indétectables pour l’utilisateur
Cette vulnérabilité serait apparue pour la première fois en 2012, sous iOS 6. Mais la première attaque daterait de janvier 2018 sur des appareils équipés de iOS 11.2.2 selon la société de cybersécurité, qui précise dans une note que ces attaques sont quasiment indétectables pour l’utilisateur.Les possesseurs d’iPhone et d’iPad ont de quoi être inquiets. La société de cybersécurité ZecOps a déclaré ce mercredi 22 avril qu’elle avait identifié une importante faille de sécurité dans l’application mail installée par défaut sur iOS, rapporte The Verge. Tous les appareils d’Apple sont donc concernés.
Des attaques indétectables pour l’utilisateur
Cette vulnérabilité serait apparue pour la première fois en 2012, sous iOS 6. Mais la première attaque daterait de janvier 2018 sur des appareils équipés de iOS 11.2.2 selon la société de cybersécurité, qui précise dans une note que ces attaques sont quasiment indétectables pour l’utilisateur.
Deux cas de figure se présentent. Sur iOS 13, il suffit que l’application mail soit ouverte et que la victime reçoive un message. Inutile de cliquer pour être infecté. Sur iOS 12, la démarche est plus compliquée et suppose que la victime ouvre le courriel.

 

Partagez nous !