fbpx
la riposte

Cybersécurité : La riposte des entreprises s’intensifie face à la hausse des pertes liées aux cyberattaques, selon l’étude annuelle menée par Hiscox Assurances

Cybersécurité : La riposte des entreprises s’intensifie face à la hausse des pertes liées aux cyberattaques Si le nombre d’entreprises touchées par un cyberincident a chuté, passant de 61 % à 39 % en 2019, les pertes liées à des cyberattaques ont presque été multipliées par six.

Les chiffres clés du rapport :

  • Augmentation des pertes liées aux cyberincidents : Le total des pertes liées à des cyberattaques est passé de 1,1 milliard d’euros à près de 1,6 milliard d’euros. Les pertes les plus importantes s’élèvent à un montant de 79,9 millions d’euros (ces pertes impliquaient une société de services financiers britannique). En revanche, la perte la plus élevée pour un seul cyberincident est de 14,4 millions d’euros (impliquait une société de services professionnels britannique). Les secteurs les plus ciblés ont été les services financiers, l’industrie, les technologies, les médias et les télécommunications. Les entreprises irlandaises ont subi les coûts médians les plus élevés, avec plus de 86 000 euros de pertes. La France compte parmi les pays où les pertes liées aux cyberincidents sont les plus faibles.
  • Plus de 6 % des entreprises victimes d’une cyberattaque en 2019 ont versé une rançon suite à l’intrusion d’un logiciel malveillant. La perte la plus élevée pour une seule entreprise suite à une demande de rançon a dépassé les 46 millions d’euros. En France, près d’une entreprise sur cinq déclare avoir subi une attaque et versé une rançon (18 %).
  • Des entreprises de plus en plus « expertes » dans la gestion des cyberrisques : Après deux ans d’inertie, le nombre d’entreprises ayant obtenu le statut d’« experte » dans la gestion des cyberrisques est passé de 10 à 18 %. Les entreprises américaines et irlandaises sont les mieux placées, avec 24 % d’experts. De son côté, la France est le pays qui a le plus progressé, avec un bond de 6 % à 18 % d’entreprises classées comme « expertes ». Dans l’ensemble, deux fois plus d’entreprises ont réagi suite à incident cette année en ajoutant de nouvelles mesures de sécurité et en investissant davantage dans la formation de leurs collaborateurs.
  • Un bond des dépenses en cybersécurité : Les dépenses moyennes en matière de cybersécurité ont augmenté de 39 %. Ce sont les entreprises françaises qui ont le plus dépensé, avec une moyenne de 2,8 millions d’euros, talonnées par les entreprises espagnoles et américaines, avec respectivement 2,4 et 2,2 millions d’euros. Le Royaume-Uni, à la traîne dans les rapports précédents, a commencé à rattraper son retard : ses dépenses moyennes sont passées d’un peu moins de 818 000 euros à 1,4 million d’euros.

Source : Cybersécurité : La riposte des entreprises s’intensifie face à la hausse des pertes liées aux cyberattaques, selon l’étude annuelle menée par Hiscox Assurances

Partagez nous !