Emotet : la police active le killswitch

Emotet : la police active le killswitch

27 avril 2021 Non Par Veille-cyber

Une mise à jour conçue par les forces de l’ordre a déclenché le processus de suppression du malware Emotet sur 1,6 million d’ordinateurs infectés dans le monde. Emotet était considéré comme le plus grand botnet au monde, connu pour envoyer chaque jour des millions de spams chargés de malwares.

Source : Emotet : la police active le killswitch