fbpx
En Corée du sud, le permis de conduire passe aux mains des opérateurs

En Corée du sud, le permis de conduire passe aux mains des opérateurs

En CorĂ©e du sud, les opĂ©rateurs numĂ©risent dĂ©sormais les permis de conduire. Une manière de lutter contre la fraude et la contrefaçon, comme l’avance SĂ©oul.

A l’automne dernier, la CorĂ©e du sud annonçait le lancement prochain du premier permis de conduire directement intĂ©grĂ© au smartphone de ses dĂ©tenteurs. Cette annonce vient de devenir rĂ©alitĂ© alors que les opĂ©rateurs sud-corĂ©ens viennent de lancer conjointement un permis de conduire numĂ©rique qui se prĂ©sentera sous la forme d’un code QR et d’un code Ă  barres.

Ce nouveau service, rĂ©alisĂ© en collaboration entre SK Telecom, KT et LG Uplus ainsi que l’agence de la police nationale corĂ©enne (KNPA), permettra aux personnes intĂ©ressĂ©es de s’inscrire pour ajouter leur permis de conduire Ă  l’application. L’application formera alors un permis de conduire numĂ©rique qui montre la photo de l’utilisateur avec un code QR et un code Ă  barres.

La technologie de prĂ©vention de la capture d’Ă©cran, une couche d’animation en mouvement constant sur l’Ă©cran et la rĂ©initialisation des codes ont Ă©tĂ© appliquĂ©es pour lutter contre la contrefaçon, ont indiquĂ© les opĂ©rateurs. Les utilisateurs ne pourront toutefois utiliser qu’un seul smartphone lors de l’enregistrement de leur nom pour le service, ont ajoutĂ© ces derniers.

Lutter contre la fraude

Les trois opĂ©rateurs ont Ă©galement soulignĂ© qu’ils ont connectĂ© leurs serveurs d’authentification d’identitĂ© au système de permis de conduire de la KNPA et de la Road Traffic Authority et ont appliquĂ© la technologie de la blockchain pour protĂ©ger les donnĂ©es des utilisateurs.

Le service de permis de conduire numĂ©rique ne sera initialement disponible que pour une utilisation dans certains magasins ainsi que pour l’examen des permis de conduire, la rĂ©Ă©dition et le renouvellement des permis et la dĂ©livrance d’une version anglaise d’un permis.

Dans le mĂŞme temps, les autoritĂ©s corĂ©ennes examinent actuellement des plans visant Ă  appliquer le service au travail de la police, par exemple pour les contrĂ´les de police de la circulation, ont dĂ©clarĂ© les opĂ©rateurs de tĂ©lĂ©communications. Les opĂ©rateurs sont Ă©galement en pourparlers avec des sociĂ©tĂ©s de location et d’autopartage de voitures afin d’Ă©largir les applications du service.

Source : En Corée du sud, le permis de conduire passe aux mains des opérateurs

Partagez nous !