fbpx
Google supprime 106 extensions Chrome trop curieuses

Google supprime 106 extensions Chrome un peu trop curieuses

Google supprime 106 extensions Google vient d’annoncer avoir supprimé 106 extensions Chrome épinglées pour avoir collecté de données sensibles de ses utilisateurs.

Google continue son grand ménage de printemps. Le géant américain vient en effet de supprimer 106 extensions Chrome malveillantes, toutes prises la main dans le sac à collecter des données utilisateur sensibles. Ces 106 extensions font partie d’un lot de 111 extensions Chrome qui ont été identifiées comme malveillantes dans un rapport publié aujourd’hui par la société de cybersécurité Awake Security.

Selon Awake, ces extensions se posent comme des outils pour améliorer les recherches sur le web, convertir des fichiers entre différents formats, comme des scanners de sécurité, et plus encore. Mais en réalité, Awake indique que ces extensions contenaient du code permettant de contourner les scanners de sécurité de la boutique en ligne Chrome de Google, de faire des captures d’écran, de lire le presse-papiers, de récolter des cookies d’authentification ou de saisir les frappes des utilisateurs (comme les mots de passe).

Awake pense que toutes les extensions ont été créées par un seul et même acteur, bien que la société ne l’ait pas encore identifié. La principale connexion entre toutes les extensions était qu’elles renvoyaient les données des utilisateurs aux domaines enregistrés par l’intermédiaire du bureau d’enregistrement de domaine GalComm.

Google supprime 106 extensions

Source : Google supprime 106 extensions Chrome un peu trop curieuses