Le cabinet d’architecte Zaha Hadid sous la menace d’un ransomware

An abstract design of a terminal display, warning about a cyber attack. Multiple rows of hexadecimal code are interrupted by red glowing warnings and single character exclamation marks. The image can represent a variety of threats in the digital world: data theft, data leak, security breach, intrusion, anti-virus failure, etc...

Le célèbre cabinet de l’architecte Zaha Hadid fait aujourd’hui les frais d’un ransomware. Il s’agit de la dernière entreprise en date à faire l’objet d’une telle attaque.

L’intrusion a eu lieu la semaine dernière et a permis aux pirates de subtiliser des fichiers sur le réseau de la société, connue en France pour avoir été à l’origine de la tour CMA-CGM à Marseille, de la gare de Hoenheim de Strasbourg ou de Pierrevives à Montpellier. L’agence est également renommée pour avoir conçu l’opéra de Cardiff, la piscine des JO de Londres, l’opéra de Canton ou encore le Dongdaemun Design Plaza à Séoul.

Source : Le cabinet d’architecte Zaha Hadid sous la menace d’un ransomware