Le Premier ministre et la ministre de la Défense espagnols espionnés par Pegasus

Le Premier ministre et la ministre de la Défense espagnols espionnés par Pegasus

Deux membres du gouvernement espagnol – le Premier ministre et la ministre de la Défense – ont été espionnés par le logiciel Pegasus en mai et juin 2021 via leur téléphone professionnel. Une plainte a été déposée.

Les téléphones professionnels du Premier ministre espagnol Pedro Sánchez et de la ministre de la Défense Margarita Robles ont été infectés par le logiciel Pegasus en mai et juin 2021, commercialisé par l’entreprise israélienne NSO, rapporte El País ce 2 mai. C’est Félix Bolaños, le ministre de la Présidence, qui a annoncé ces intrusions lors d’une conférence de presse. Il a parlé de “faits d’une énorme gravité“.

Le logiciel Pegasus permet d’accéder aux informations contenues dans un téléphone sans que son détenteur ne puisse s’en rendre compte. Une fois installé, il permet de lire les messages, regarder les photographies, écouter les appels téléphoniques, accéder aux mots de passe ou encore déclencher le suivi de la géolocalisation. Il est présenté par NSO comme un outil permettant de “détecter et prévenir le terrorisme et la criminalité“, lit-on sur son site.

En savoir plus