fbpx
Priotité après confinement

Les prioritĂ©s des organisations en matière de cybersĂ©curitĂ© au sortir des confinements changent, 75 % craignent une augmentation des cyberattaques et abus d’après une enquĂŞte de Check Point

Changement priorité cyber

Check Point Software Technologies, un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions de cybersĂ©curitĂ©, a publiĂ©, il y a peu, les rĂ©sultats d’une nouvelle enquĂŞte montrant comment les organisations ont gĂ©rĂ© leur cybersĂ©curitĂ© pendant les confinements imposĂ©s par la pandĂ©mie de Covid-19.

Les principales conclusions de l’enquĂŞte menĂ©e auprès de 271 professionnels de l’informatique et de la sĂ©curitĂ© dans le monde sont les suivantes :

  • principales prĂ©occupations en matière de sĂ©curitĂ© au dĂ©but du confinement du Covid-19 : 62 % des rĂ©pondants ont dĂ©clarĂ© que leur principale prĂ©occupation pendant le confinement initial Ă©tait de maintenir un accès Ă  distance sĂ©curisĂ©e et une capacitĂ© VPN pour le personnel, suivi par la prĂ©vention des manipulations psychologiques (47 %) et la sĂ©curisation des points terminaux du personnel et des rĂ©seaux domestiques (52 %) ;
  • la nouvelle normalitĂ© commence avec la rĂ©ouverture des bureaux : 75 % des personnes interrogĂ©es ont dĂ©clarĂ© que leurs bureaux Ă©taient Ă  nouveau ouverts pour un nombre limitĂ© d’employĂ©s Ă  mesure que les mesures de confinement se dissipaient. Mais en moyenne, le personnel travaille encore 4 jours sur 5 Ă  la maison ;
  • la faille dans la sĂ©curitĂ© du tĂ©lĂ©travail : alors que 65 % des personnes interrogĂ©es dĂ©clarent que leur entreprise bloque les PC non administrĂ©s des VPN d’entreprise, 29 % seulement dĂ©ploient la sĂ©curitĂ© des terminaux sur les PC des employĂ©s Ă  domicile et 35 % seulement effectuent des contrĂ´les de conformitĂ©. 42 % dĂ©clarent que leur entreprise investit dans la formation Ă  la cybersĂ©curitĂ©. Cela montre Ă  quel point les entreprises sont exposĂ©es Ă  des cyberattaques de 5e gĂ©nĂ©ration qui Ă©voluent rapidement et qui visent les travailleurs Ă  distance ;
  • les prioritĂ©s en matière de sĂ©curitĂ© pour la nouvelle norme au cours des prochains mois : 79 % des personnes interrogĂ©es ont dĂ©clarĂ© que leur principale prioritĂ© Ă©tait de renforcer la sĂ©curitĂ© et de prĂ©venir les attaques, les employĂ©s devant continuer Ă  travailler de manière flexible depuis leur domicile. 43 % ont dĂ©clarĂ© qu’ils prĂ©voient de mettre en Ĺ“uvre des solutions de sĂ©curitĂ© mobiles et 39 % prĂ©voient de consolider leurs domaines de sĂ©curitĂ© afin de contribuer Ă  Ă©liminer les angles morts dans leur pĂ©rimètre de rĂ©seau Ă©largi ;
  • les principales prĂ©occupations des entreprises en matière de cybersĂ©curitĂ© pour les 12 prochains mois : plus de 75 % des personnes interrogĂ©es ont dĂ©clarĂ© que leur principale prĂ©occupation Ă©tait l’augmentation des cyberattaques, en particulier le phishing et les exploits du piratage psychologique. 51 % ont dĂ©clarĂ© que les attaques contre les terminaux domestiques non contrĂ´lĂ©s Ă©taient prĂ©occupantes, suivies par les attaques contre les appareils mobiles des employĂ©s (33 %).

 

Source : Les prioritĂ©s des organisations en matière de cybersĂ©curitĂ© au sortir des confinements changent, 75 % craignent une augmentation des cyberattaques et abus d’après une enquĂŞte de Check Point

Partagez nous !