Quand l’IA sublime la fonction de Chief Data Officer

Loi Sécurité Globale : La commission des lois du Sénat veut interdire la reconnaissance faciale par drone

Pour faire face au développement exponentiel des données, les entreprises ont intégré un CDO à leurs organisations. C’était il y a dix ans. Depuis, la fin du CDO a été prophétisée à plusieurs reprises. Elle n’est pas prête d’arriver assure Jean-Denis Garo, de Golem.ai

Source : Quand l’IA sublime la fonction de Chief Data Officer

Please follow and like us:
Tweet 1k

Related Post