Chez Intel, un « détecteur de deepfake en temps réel »

intel deepfake
intel deepfake

Baptisé FakeCatcher, cet outil serait capable d’identifier des vidéos modifiées en quelques millisecondes seulement, avec une précision de 96 %.

Selon la société, « la plupart des détecteurs basés sur l’apprentissage profond examinent les données brutes pour essayer de trouver des signes d’inauthenticité et identifier ce qui ne va pas avec une vidéo ».

Ce n’est pas le cas de FakeCatcher, qui recherche au contraire « des indices d’authenticités dans de vraies vidéos, en évaluant ce qui fait de nous des êtres humains – comme un subtil “flux sanguin” dans les pixels d’une vidéo ».

Ainsi, « lorsque notre cœur pompe du sang, nos veines changent de couleur. Ces signaux sont collectés sur tout le visage et des algorithmes les traduisent en cartes spatio-temporelles. Ensuite, grâce au deep learning, nous pouvons détecter instantanément si une vidéo est réelle ou fausse ».