La Chine a gagné le combat de l’intelligence artificielle

La Chine a gagné le combat de l'intelligence artificielle

La Chine a remporté la bataille de l’intelligence artificielle (IA) contre les États-Unis et se dirige vers une domination mondiale grâce à ses avancées technologiques, a déclaré l’ancien responsable des logiciels du Pentagone au Financial Times.

Selon les évaluations des services de renseignement occidentaux, la Chine, deuxième économie mondiale, devrait dominer d’ici dix ans bon nombre des principales technologies émergentes, notamment l’intelligence artificielle, la biologie synthétique et la génétique.

Nicolas Chaillan, qui a été le premier chef des logiciels du Pentagone, a démissionné début septembre pour protester contre la lenteur de la transformation technologique de l’armée américaine. Selon lui, cette absence de réaction met les États-Unis en danger.

« Nous n’avons aucune chance de nous battre contre la Chine dans 15 à 20 ans. À l’heure actuelle, c’est déjà une affaire réglée, c’est déjà fini à mon avis », a-t-il déclaré au journal. « Qu’il faille une guerre ou pas, c’est un peu anecdotique ».

*En savoir plus

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*